CADEAUX EN CHINE

 

Quelques remarques sur l'échange des cadeaux en Chine

Il faut absolument préparer un cadeau quand on se rend chez une personne pour la première fois, peu importe qu'elle aime où non le cadeau. Bien sur, il vaut mieux se renseigner sur ses gouts avant de se rendre chez elle.

Il est toujours mal vu d'aller chez une personne sans lui apporter de cadeau. Par contre, ce n'est pas mal vu si la personne n'aime pas le cadeau que vous lui avez apporté. En effet, aux yeux des chinois, la signification l'emporte sur l'utilité réelle du cadeau.

Il ne faut pas enlever l'étiquette de prix, car ce prix reflète en général la qualité du cadeau. Bien que l'on sache qu'il existe des rabais sur les articles, peu importe, il vaut mieux laisser l'étiquette. En d'autres termes, la valeur égale, dans une certaine mesure, le degré de sincérité de la personne qui offre. Il serait encore mieux de joindre la facture au cadeau, parce ue la personne qui le reçoit n'est pas tellement satisfaite, elle peut toujours l'échanger en magasin même où il a été acheté.

En général en recevant le cadeau sans étiquette de prix, la personne risque d'avoir certaines réflexions non manifestées. Par exemple, si le cadeau est cher, elle n'osera pas l'accepter à la pensée de n'avoir pas fait assez pour le mériter. Par contre, elle pourra avoir la conscience relativement tranquille si elle sait que le cadeau n'est pas cher.

Quand un chinois reçoit un cadeau, il doit toujours exprimer quelques formules de politesse comme « Je suis un peu gêné d'accepter votre cadeau » ; « Vous avez beaucoup dépensé pour cela ». Dans la même situation les étrangers vont plutôt dire : « Je l'aime bien » ; « C'est justement ce qui me fallait » ; etc.

Les chinois n'ouvrent pas le cadeau en présence du donateur et donc ne font pas de commentaire. Cela fait partie de leurs habitudes.

N'offrez pas un cadeau de grande valeur à un unique ami que vous ne connaissez pas encore bien, car il pourrait craindre de ne pas pouvoir vous rendre un cadeau de même valeur ou il pourrait aller jusqu'à se questionner sur vos intentions derrière ce geste.

Des cadeaux comme les vêtements d'intérieur, les cravates etc. sont également déconseillés entre simples amis. Voici finalement quelques d'interdits de la culture chinoise : offrir une horloge à une personne âgée, car le mot « horloge » est synonyme de »fin » ; offrir des poires car la signification du mot « poire » ressemble à celle du mot « séparation ».

Enfin il faut éviter le nombre quatre parce qu'il a la même prononciation que le mot mort.

Extrait de «La Chine au présent», Janvier 2007.